LES PRINCIPALES FAMILLES SONT :

BEIGBEDER (Mon patronyme),
GARDIOL (Celui de ma grand-mère paternelle),
MARCHEGAY (Celui de ma grand-mère maternelle)
DOLLFUS (Celui de ma arrière-arrière-grand-mère maternelle)

Conformément à la réglementation de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés, toute personne ayant des données enregistrées dans les bases de données de ce site, a un droit de modification sur ses informations nominatives par simple demande ici : michel@beigbeder.com

 

ATTENTION! TRÈS IMPORTANT! CETTE BASE DE DONNÉES N'EST PAS UNE RÉFÉRENCE ET PEUT CONTENIR DES ERREURS ; LES INFORMATIONS Y SONT DONNÉES À TITRE INDICATIF ET NE SONT PAS GARANTIES: PENSEZ À VÉRIFIER AVEC D'AUTRES SOURCES. NOUS DÉCLINONS TOUTE RESPONSABILITÉ POUR TOUTES LES INFORMATIONS QUE VOUS Y AUREZ PRÉLEVÉES ET QUE VOUS N'AURIEZ PAS VÉRIFIÉES AUPRÈS DE SOURCES AUTORISÉES.

Dernièrs apports ...

Les deux cents familles de 1936 :

Mon père m'avait dit que les "Beigbeder" avait fait partie des fameuses 200 familles ; cela m'étonnait car mes grands-parents avaient transformé la maison de famille à Salies-de-Béarn en pension de famille pour assurer la subsistance de leur 7 enfants.

Enfin j'ai réussi à trouver un livre donnant la liste ...

En effet, mon grand-père et arrière grand-père y figurent bien !

Ainsi que bon nombre de familles alliées.Vous pouvez vous référer à ce document :

200 familles 1936

Pourquoi cette dispersion géographique ? :

Je pense tout simplement que les différentes branches se sont alliées pour deux raisons majeures : la révolution industrielle et la religion protestante :

- Les Petsche et les Le Joindre se sont connus car ils étaient ingénieurs X Ponts en Moselle,

- Les Le Joindre sont alliés au Tonnet (première femme de Albert Petsche) qui sont alliés aux Marchegay,

- Georges Dollfus (Alsace) et Hermann Noack (Lyon), ingénieurs, ont fait la guerre ensemble,

- Hermann Noack, et Louis Marchegay de Vendée, ont été chacun Président de la Société des Ciments d'Indochine

 

Et les Beigbeder, Sud-ouest, et bien c'est pour une raison de santé ! Ma mère étant de santé fragile dans son adolescence, il lui fallait aller dans une ville d'eau. Sa famille avait entendu parler d'une famille protestante qui tenait une pension de famille à Salies-de-Béarn. Cette famille était bien sous tout rapport puisque protestante et appartenant aux "200 familles" !

Mon père servit de chauffeur à la famille "Petsche" pour leur faire découvrir le Béarn. Ainsi commença l'idylle entre mon père et ma mère !

 

QUELQUES COUSINS CELEBRES OU MOINS ...

 

Pierre-Gilles de GENNES, Irène et Pierre CURIE.

 

Mme CHIRAC, George Walker BUSH, François MITTERRAND, Valery GISCARD D'ESTAING,

 

Maurice PETSCHE, Raymond BARRE, Françoise de PANAFIEU Georges CLEMENCEAU, Renaud DONNEDIEU DE VABRES

 

Conrad SCHLUMBERGER, Nicolas et Jérôme SEYDOUX, Louis SCHWEITZER, Dollfus-Mieg et C°, Maurice KOECHLIN.

 

Hugues Capet, ..., Henri IV de BOURBON, ..., Louis XVI de BOURBON.

 

Philippe LECLERC de HAUTECLOCQUE, Pierre-Philippe DENFERT-ROCHEREAU.

 

Anne Charlotte de TURCKHEIM, Jane BIRKIN, Céline DION

Voir les liens de parenté ...

Listes généalogiques

Autres informations

Merci de me faire parvenir toute correction, suggestion et complément :

michel@beigbeder

Mise à jour le 19/12/2018

Copyright 2018  Michel BEIGBEDER

 

 

Voir les liens utiles ou utilisés...

 

Céline Beigbeder

Barthélemy Gardiol

Oncle André Touzaa

 

 

Les Petsche ont immigré au 19ème siècle en FRANCE. Albert PETSCHE industriel à bâti sa fortune à la Lyonnaise des eaux et de l'électricité. Son fils Maurice a été un grand homme politique de la quatrième république. Par cette branche, nous sommes reliés aux Koechlin, en particulier à Maurice Koechlin inventeur du procédé de construction de la tour Eiffel qui a fait l'objet d'un dépôt d'un brevet de sa part. Dans cette branche, nous retrouvons la famille Chapsal dont Madeleine qui fut l'épouse de Jean-Jacques Servan-Schreiber.

 

Albert Petsche

Maurice Petsche
Ministre des Finances 1949-1951

Maurice Koechlin

 

Jean-Jacques Servan-Schreiber

Madeleine Chapsal

 

La famille Marchegay est originaire de Vendée. Protestante, elle a beaucoup souffert de la révocation de l'Edit de Nantes : abjuration, déportation, galéres, confiscation de leurs biens. Une partie s'étaient exilé à Saint Domingue (Haïti) où elle subit la révolte des esclaves. Les survivants soit partirent pour la Louisiane soit revinrent en France.
Les Marchegay ont la particularité de détenir le record du nombre de Polytechniciens de père en fils depuis la fondation de l'école.
Par cette branche, nous remontons à Guillaume le Conquérant, Frédéric Barberousse, Louis VII, Alexis Comnème, Empereur de Constantinople, George Clemenceau, Pierre-Philippe Denfert-Rochereau, le Maréchal de Lattre de Tassigny.

 

Guillaume Le Conquérant

 

Richard Ier Coeur de Lion
1157-1199

Louis VII

Empereur Barberousse

Aliénor d’Aquitaine (1122-1204)

 

Maréchal de Lattre de Tassigny

Charles de Bonchamps
Général de l'armée vendéenne

Georges Clémenceau

Denfert-Rochereau

 

Une branche très importante vient d'Alsace puisque nous sommes liés aux Dollfus, Japy, Koechlin, Peugeot, Schlumberger etc. Cette branche d'industriels a connu son essor à la fin du 19ème siècle dans l'industrie du textile. En particulier à Mulhouse, mon aïeul Hermann Noack, ingénieur de l'école centrale, a déposé plusieurs brevets sur des machines à tisser et a épousé une Dollfus.

 

  Usines Dollfus & Noack

Alphonse Noack

 

La branche Beigbeder est originaire du Béarn et trouve ses racines à Salies de Béarn. Elle est répertoriée dans le recensement ordonné par Gaston Phoebus en 1335. Salies de Béarn est surtout célèbre par sa source d'eau salée. Principalement, protestante, elle n'a pas eu à trop souffrir des persécutions grâce à sa situation géographique. Par contre du côté de ma grand-mère Gardiol, mes ancêtres ont du fuir pour se réfugier en Italie dans la vallée d'Aoste. Cette région est restée très francophone et malgré leur demande après la seconde guerre mondiale, elle n'a pas été rattachée à la France. Certains Beigbeder sont ou ont été célèbres : Marc philosophe, Jacques P D-G de Pont à Mousson, Frédéric écrivain, Charles Entrepreneur, Céline tennisman, Claude champion d'Europe de 400 mètres haies. Je n'est pas résisté au plaisir de mettre la photos de mon oncle André Touzaa, belle figure de mon enfance béarnaise.

 

Les Peyster, originaires de FRANCE ont subi les persécutions étant protestants. Après un exil en Hollande, ils sont partis en Amérique. Ils se sont principalement établis à la Nouvelle Amsterdam (New York) où ils possédaient de grands terrains à Broadway. Un Peyster a été le premier maire de New York. Les Peyster ont donné beaucoup de maire de New York (dont le premier) et de militaires (certains se sont illustrés lors de la guerre de sécession). Une partie des Peyster sont partie pour la Louisiane avant de revenir en France. Les Peyster appartiennent aux descendants reconnus de Louis IX plus couramment appelé Saint-Louis.

Henry de Peyster, né en Lousiane et mort à Neuilly, a écrit de nombreux ouvrages sur cette épopée.

 

Volkert P. Douw

John de PEYSTER DOUW

Aent-Shuyler-de-Peyster

John Watts DePeyster